de l’importance de la relation thérapeutique

de l’importance de la relation thérapeutique

consultation herboristerieLa fraîcheur des nuits nous rappelle que l’automne arrive. Énergétiquement, cette saison est associée aux récoltes et, par extension, au mouvement vers l’intérieur. C’est le moment d’engranger, mais aussi de regarder à l’intérieur de soi, de faire le point avant la venue de l’hiver et du repos qu’il est sensé entraîner. C’est un moment idéal, en somme, pour faire un bilan de santé.

De toutes les facettes de mon travail, c’est sans contredit celle que je préfère. Pour moi, un bilan de santé ou une consultation, c’est un merveilleux moment d’écoute. C’est prendre le temps – vraiment le temps, je me réserve toujours au moins deux heures pour un premier rendez-vous –de faire le tour du problème mais aussi le tour de votre vie; c’est prendre le temps pour permettre aux solutions d’émerger, un peu grâce à vous, un peu grâce à moi; c’est prendre le temps de laisser aux plantes l’espace pour se manifester; c’est prendre le temps, surtout, de développer une intimité qui permet de se confier et, se faisant, qui en révèle beaucoup sur les facteurs en cause dans la maladie ou le trouble de santé, donc sur les plantes qu’il convient de choisir.

J’ai choisi de ne pas faire de conseil boutique parce qu’en quelques minutes, on n’atteint pas la profondeur d’interaction nécessaire pour percevoir le cœur du problème; parce que j’ai constaté encore et encore que la plante qui fait basculer la santé d’une personne n’est pas toujours la plus souvent recommandée pour le trouble de santé principal de cette personne. On me demande parfois si j’ai un mélange contre la ménopause ou pour la fertilité. De prime abord, non… non, je n’ai rien contre la ménopause ou pour la fertilité. Mais j’ai probablement quelque chose pour soulager vos symptômes de femme ménopausée ou pour vous aider à atteindre l’équilibre pour tomber enceinte.

Lors d’une consultation, outre les questions de base sur votre problème de santé principal (où, quand, comment, depuis combien de temps), j’essaie de trouver le pourquoi en abordant des questions comme : que mangez-vous, que buvez-vous? Comment et quand? Bougez-vous? Comment dormez-vous? Quel tempérament avez-vous? Avez-vous plus chaud ou plus froid dans la vie? Aimez-vous ce que vous faites?

Pour moi, les plantes n’ont pas seulement des propriétés médicinales valerian1claires et reconnues scientifiquement : anti-inflammatoire, antibactérien, relaxant, sédatif, digestif, stimulant… Ce sont ces propriétés qui nous font utiliser le curcuma contre l’arthrite ou la valériane contre l’insomnie. Mais ces propriétés seules ne donnent souvent pas de résultats durables ou nécessitent leur utilisation constante, souvent en dose croissante. Pour moi, les plantes ont aussi des propriétés plus subtiles, parfois largement ressenties comme la rose pour l’amour de soi, parfois plus personnelle, comme la mélisse pour tranquillement se mettre à faire ce qui est bon pour nous. Ces propriétés plus subtiles, parfois presque impossibles à mettre en mot, mais profondément ressenties à l’intérieur de soi, sont souvent celles-là même qui transforment un traitement relativement efficace en un traitement curatif dont la dose, plutôt que d’augmenter, peut être diminuée petit à petit. La plante charnière, celle qui fait basculer la santé du bon côté, n’est pas toujours identifiée du premier coup, il peut aussi y avoir plus d’une plante, mais quand on met finalement le doigt sur la ou les plantes qui conviennent le mieux, c’est parfois votre vie entière qui se trouve transformée. En ce sens, travailler avec une herboriste, c’est accepter que des changements profonds se produisent dans votre vie. La plupart du temps, c’est vous qui les choisirez les yeux grands ouverts, mais parfois, dans quelques cas un peu empreints de magie, ce sera la plante qui guidera vos pas aveugles sur le chemin de la santé.rose2

One thought on “de l’importance de la relation thérapeutique

  1. Ce texte c’est tout à fait toi, c’est la relation que tu privilégies avec les gens, que tu nourris avec les plantes et c’est ce qui explique les résultats que tu obtiens avec tes concoctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *