Browsed by
Catégorie : plantes sauvages

La rose

La rose

C’est le temps des roses!    des roses sauvages, odorantes, piquantes, mellifères et combien utiles à ma pratique en herboristerie… J’en fais de délicieuses teintures que je dispense à petite dose aux gens qui ont le cœur blessé… ou j’en ajoute parcimonieusement aux tisanes pour leur goût floral et leur effet légèrement euphorisant. Pour mon usage personnel, c’est un mélange de sirop de rose et de rhum à la rose qui me transporte au septième ciel les soirs de fête….

Read More Read More

Myrique baumier

Myrique baumier

Connaissez-vous le myrique baumier? Cette plante des rivages (au Québec, parce qu’en Écosse, elle poussait dans les tourbières) éloigne les insectes piqueurs de tous genres, incluant les tiques porteuses de la maladie de Lyme. C’est un des ingrédients principaux de mon répulsif à moustique.

Aubépine

Aubépine

S’il pouvait arrêter de pleuvoir, ce serait le temps de cueillir les fleurs d’aubépine. Je les utilise en tisane et en teintures pour maintenir ou améliorer la fonction cardiaque, calmer l’anxiété et les palpitations et pour améliorer la circulation sanguine. Elles sont un ingrédient clé de ma tisane nommée « le cœur qui dort »… La cueillette des fleurs d’aubépine nécessite toujours un certain dévouement à cause de leur longues épines pointues, mais je m’assure de porter mes lunettes et…

Read More Read More

L’ortie

L’ortie

Avez-vous des problèmes avec les allergies en ce moment? Cette extraordinaire plante est un ingrédient clé pour vous aider à les combattre. Fraiche, elle s’attaque directement à la cause du problème de par son action antihistaminique tout en aidant à renforcer l’organisme. Ce n’est pas elle qui vous causera des problèmes de somnolence! Et je n’aborde pas ici ses effets anti-inflamatoire. Elle occupe une place de choix dans mon mélange qui soigne toutes les allergies respiratoires. N’hésitez pas à me…

Read More Read More

cueillette sauvage

cueillette sauvage

Dans le métier que j’exerce, les deux axes que je préfère sont, vous devinerez ni la comptabilité ni l’inventaire annuel de tous mes produits, mais la consultation thérapeutique et la cueillette de plantes sauvages. Je jardine un peu aussi, mais cette activité ne me comble pas autant que les jours où, le soleil et le temps sec étant au rendez-vous, je prends mes paniers et mes sacs de cueillette pour partir à l’aventure à la recherche de mes principaux outils…

Read More Read More